Une jeune au pair nous parle d’éducation positive

  • Avr 28, 2018
Elena, jeune fille au pair en France

Nous avons rencontré récemment Elena, jeune fille au pair depuis Septembre 2017 à Nantes. Elena vient de Macédoine et a une formation en psychologie qu’elle a souhaité mettre à profit pendant son expérience au pair en France.

Elle nous parle (en français !) des principes d’éducation positive qu’elle a pu appliqués avec les enfants dont elle s’occupe.

L’établissement d’un comportement positif

En tant que parents ou lorsqu’on garde des enfants, nous voulons ce qu’il y a de meilleur pour eux. Nous connaissons l’importance d’habitudes de vie bien établies, c’est pourquoi nous essayons de promouvoir de bonnes habitudes chez les jeunes afin qu’ils deviennent des adultes responsables et heureux. Mais ce n’est pas toujours facile, alors voici quelques conseils pour nous aider à promouvoir un comportement positif chez les enfants.

Principe 1 : Etre un modèle

La plupart des comportements sont appris – les enfants immortalisent tout ce qu’ils voient dans le monde extérieur. Avant d’essayer de promouvoir un comportement positif chez votre enfant, vous devez donnez-lui un exemple positif. Les changements commencent de l’intérieur. Si vous lui offrez une atmosphère calme et sereine à la maison, ils sont susceptibles de la suivre.

Encouragez vous-même vos enfants à adopter une bonne conduite et ils seront d’autant plus influencés et inspirés à suivre ces nouvelles habitudes fondées.

Principe 2: La Cohérence

Lorsque vous établissez des règles claires et que vous exigez un certain comportement, il est essentiel de rester cohérent. Les enfants se rebelleront et se poseront des questions s’ils remarquent que vous n’obéissez pas à vos propres règles. C’est dans leur nature de voir le monde en noir et blanc, c’est pourquoi c’est très important d’appliquer ces règles. Vous devez également vous assurer qu’ils vous comprennent. Par exemple s’il y a une règle qu’il faut faire tous les jours, comme ranger les jouets avant de prendre la douche, cela doit être fait à chaque fois. Vous pouvez les aider à organiser leurs affaires et vous devez expliquer pourquoi cela doit être fait. Vous pouvez utiliser des expressions comme « On nettoie et on range notre chambre tous les jours pendant dix minutes, afin qu’on n’ait pas à le faire le week-end, ce qui nous laissera plus de temps pour jouer et profiter ». Expliquer pourquoi une certaine activité ou responsabilité doit être faite leur donnera l’occasion de comprendre la raison de ces règles. Comme ça ils les suivront et hésiteront moins quand il faudra les faire.

Les règles et l’ordre leur donnent une structure et un bon début, qui les aidera à devenir des adultes plus organisés et plus actifs.

Principe 3 : Récompenser leur comportement

Une fois que votre enfant s’améliore ce serait bien de lui faire sentir que ses efforts sont appréciés .

Ça va le stimuler et ça l’encouragera.

Un éloge comme « ton travail est bien fait » ou « tu as rangé hyper bien ta chambre  » ou peut-être parfois faites un cadeau, donnez-lui des chocolats, des jouets ou en général des choses qu’il favorise. De cette façon il se sentira mieux avec lui-même. Il fera la connexion que les responsabilités peuvent le faire se sentir bien et te fait plaisir. Vous devez vous assurer de le faire avec modération, car sinon vous allez faire un enfant qui établit des habitudes de travail juste pour avoir quelque chose qu’il veut. La récompense devrait être la confiance, la satisfaction et un travail bien fait.

Principe 4 : La communication

La communication est d’une importance vitale lorsque vous essayez de promouvoir des habitudes saines ou un changement positif pour votre enfant. Mais il ne suffit pas de parler, il faut écouter. Mais vous devez écouter activement. Vous devez vous assurer que vous comprenez votre enfant et ses besoins. Cela conduira à une bonne réponse et un contenu enfant. Laissez-lui s’exprimer. Il doit pouvoir avoir la liberté d ‘expression dans la maison. Cela le rendra moins autonome et il prendra probablement plus d’initiatives au cours de sa vie. Écoutez votre enfant – vous seriez surpris. Ils participeraient facilement au processus s’ils avaient un mot à dire. Ils pourraient même avoir des idées plus créatives sur leurs propres tâches et comment être plus efficaces. Ils savent ce qui fonctionne pour eux.

Faites en sorte qu’ils se sentent importants et capables de prendre leurs propres décisions. Donnez-leur des responsabilités. Cela les encouragera à être plus confiants, ils auront l’impression qu’ils contrôlent leur propre vie, ils ne seront pas passifs et se sentiront plus capables de relever d’autres défis.

Principe 5 : Rendez-le amusant

Sans humour c’est juste une autre tâche. Faites en sorte que ça soit créatif! Concevoir un organisateur coloré avec eux. Mettez la musique pendant le nettoyage de la salle.

Faites des blagues, dansez, amusez-vous.

La prochaine fois, ils seraient plus heureux d’organiser leurs jouets.

Principe 6 : Être patient

En fin de compte, vous devez prendre votre temps. Il faut être patient.

Chaque habitude ne peut pas s’apprendre en un jour. Donnez à votre enfant du temps et de l’espace pour s’adapter au nouvel environnement et au nouveau comportement.

Ne les faites pas trop stresser ou ne les surchargez pas de travail – sinon ils seront plus susceptibles de rejeter le mode de vie qui est censé les rendre plus heureux. Comme ça, vous ne faites pas de bien à votre enfant, et c’est bien sûr un comportement positif que vous essayez de promouvoir. Mettre beaucoup de pression aura un effet contraire. C’est pourquoi parfois nous choisissons nos batailles. Si un jour ils n’ont pas envie de suivre leurs obligations, parlez avec eux. Poser des questions. Écoutez. Vous faites des compromis avec votre enfant. Si vous ne voulez rien faire aujourd’hui, vous parlez et le décidez de le faire demain. Allez dehors, allez au parc, faites un gâteau au chocolat. Demain est un autre jour.

 

LEAVE A COMMENT