Margaux part aux USA comme au pair : ses conseils pour bien trouver sa famille

  • Mai 30, 2018
une jeune fille française nous parle de son depart comme au pair aux états unis

Peux tu te présenter en quelques mots? / Can you introduce yourself in a few words?

Oui, bien sûr! Je m’appelle Margaux, je viens de Toulouse au Sud-Ouest de la France et j’ai 19 ans. Actuellement je suis en L1 à l’université et je suis aussi nounou à temps partiel pour deux petits bouts de 3 et 5 ans

Yes, of course! My name is Margaux, I am from Toulouse in the South West of France and I am 19. Right now, I am in my first year of University and I am also a part-time nanny for two sweet kids (3 and 5).

Où as tu envie de partir vivre ta 1ère expérience au pair et pourquoi? / Where would you like to live for your first au pair experience and why?

Depuis plusieurs années, dès le collège je voulais partir vivre ou étudier aux Etats-Unis, c’était un de mes rêves. Mais j’ai très vite compris que ce serait trop cher et je suis tomber sur l’idée de faire jeune fille au pair, ce qui était parfait pour moi. Je n’ai pas pensé une seule seconde à faire au pair ailleurs qu’aux Etats-Unis.

Since middle school, for many years, I wanted to move or study in the United States, it was one of my dreams. But soon I realized it was too expensive and I learned about becoming an au pair, which sounded perfect. I didn’t think one second of being an au pair anywhere else outside of the United States.

Pourquoi as tu envie de te lancer dans l’aventure au pair? / Why did you want to try the au pair adventure? 

Je pense parce que j’ai toujours eu un côté assez « maternelle » avec mes petits cousins et je n’ai pas eu de frères et soeurs alors je me rattrapais dès que je voyais un bébé! J’ai toujours été attiré par les enfants, ce serait ma première raison. Maintenant que je murie cette idée depuis plusieurs années, le fait de vivre une expérience « hors-norme » me fascine et je suis passionée de voyages, j’ai envie aussi de trouver une sorte de « seconde » famille aux Etats-Unis car je pense que c’est une aventure humaine aussi avant tout.

I think because I was always really « maternal » with my younger cousins and I never had any siblings so any time I saw a baby I was in awe. I was always attracted to children, that would be my first reason. Now, that I’ve thought about this for many years, living this adventure intrigues me and I have a real passion for travels. I also wish to find a « second » family in the United States because I think it’s also a very humane experience before anything else.

Comment t’es tu renseignée sur le programme au pair? Quelles sont les informations importantes que tu voulais savoir avant de te lancer? / How did you research the au pair program? And what are some important things that you wanted to know before becoming an au pair?

Je me suis renseignée sur Internet tout simplement, très vite j’ai eu pas mal de réponses et j’ai su tous les petits critères qu’il fallait que je coche: Par exemple, aux Etats-Unis il est obligatoire de passer par une agence pour des raisons de visa, de s’engager pour 1 an et d’avoir le permis, entre autres.

Plusieurs années après, j’ai assisté à un meeting d’Au Pair in America (une agence au pair) à Toulouse et ça m’a apporté beaucoup de réponses aussi. Ce qui était le plus important pour moi et mes parents c’était de savoir comment j’allais pouvoir être assurée aux Etats-Unis, puis bien sûr les conditions de vie, de travail et pour le visa.

I simply did my research on the Internet and very quickly I found almost all the answers I needed and the criterias I had to fit: for example, to be au pair in the United States you have to go through an agency for visa reasons, you need to sign up for a whole year and have a valid driving license, amongst other things. Many years later, I went to an Au Pair in America meeting (an au pair agency) in Toulouse and it answered a lot of my questions too. What was the most important thing to know for my family and I was the insurance situation in the USA, and of course living, work and visa conditions.

Qu’est ce qui t’attire le plus dans le programme au pair? qu’est ce qui te fait le plus peur? / What attracts you the most to the au pair program? What scares you the most?

Ce qui m’attire le plus dans le programme au pair c’est la « banalité » de la vie de famille de tous les jours version américaine, c’est l’échange culturel et surtout les voyages. Ce qui me fait le plus peur, c’est de ne pas trouver ma place au sein de la famille ou de me rendre compte que je ne suis pas faite pour être au pair.

What attracts me the most in the au pair program is the simplicity of living life in an American family everyday, the cultural exchange and also the travels. What scares me the most is to not find my place in the family or to realize that I am not cut out to be an au pair.

Comment se passe ta recherche de famille? / How is your host family search going? 

Ma recherche de famille a été longue, très longue comparée à la plupart des autres filles d’ailleurs. J’ai été en ligne le 5 Janvier 2018 sur le site de mon agence au pair et j’ai trouvé ma famille fin mai! J’ai parlé à une vingtaine de familles, fait presque autant de skypes; c’était beaucoup plus éprouvant que je ne le pensais mais je ne regrette pas, j’avais mes critères et je m’y suis tenue. À l’heure actuelle j’ai matché avec une famille qui à l’air de vraiment me correspondre. Je pars pour les Etats-Unis fin Aout.

My family search has been long, very long compared to most au pairs actually. I was online on the agency’s website on January 5th, 2018 and I found my host family at the end of May. I talked to almost 30 families and had almost as many skypes; it was very tedious and more tiring than I had expected but I don’t regret anything, I had my criterias and I held on to them. Right now, I matched with a family which I think fits me completely.  I am leaving for the USA late August.

Si tu devais donner quelques conseils aux jeunes qui souhaitent se lancer aussi dans leur première aventure au pair, que leur dirais tu? / If you had some advice to give to someone wanting to try the au pair adventure, what would you say? 

Sachez ce que vous voulez, n’ayez pas peur d’être exigeant (à un certain degré) et surtout ne pas se focaliser sur la ville!!!

Je pense qu’il faut faire une sorte de réflexion sur soi-même avant de se lancer et se demander « De quoi suis-je capable? Avec quelle(s) tranche(s) d’ages je me sens à l’aise? Quel est mon style de vie? Comment je vois mon aventure? »

Il y a 1 an de ça je vous aurais dit que je me fichais de l’age des enfants, puis je me suis rendue compte que les 2/5 ans étaient beaucoup de travail et de patience, que les bébés oui c’est mignon mais ça demande beaucoup d’attention. Il faut aussi se rendre compte que travailler en école ou centre de loisirs cela n’a rien avoir avec une garde en périscolaire par exemple, les enfants ne se comportent pas du tout pareil à l’école en groupe et tout seul à la maison! Moi aux Etats-Unis, je voulais aussi profiter de mes journées pour aller au sport, en cours ou voir des amies c’est comme ça que je vois mon aventure et ce n’est pas possible de faire ça quand on travaille 9h/jour donc je savais qu’il me fallait des enfants en âge d’aller à l’école toute la journée et donc j’ai préféré des enfants de plus de 6 ans.

Know what you want, don’t be afraid to be demanding (to a certain level) and do not focus your search on a location!!! Beforehand, I think that you need to work on yourself and ask « What am I capable of? With which age groups am I comfortable working with? What is my life style? How do I picture my adventure? »; A year ago I would have said that I didn’t mind the age of the kids, but now I realized that toddlers are a lot of work and patience, that babies are cute but need a lot of attention. It’s also important to realize that working in a school or daycare or summer camp is very different from babysitting children in their home, their behaviors are completely different. In the United States, I want to enjoy my time to go to the gym, take classes or meet some friends, that’s just how I imagine my year and that’s not really possible if I’m working 9 hours per day so I knew that I wanted school-aged children and so I focused my research on children over 6 years old. 

LEAVE A COMMENT